Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Mar 25 Nov - 17:45

Quelques coups discrets furent donnés à la porte... qui s'ouvrit de suite après, sans qu'aucune permission du genre "vous pouvez entrer" ne soit donnée. Mains dans les poches, un jeune homme s'avança dans la pièce et s'arrêta à quelques mètres du professeur, regardant cette dernière avec une expression de surprise non dissimulée.

-"Aw man, sorry j'savais pas que c'était squatté ! "

Le jeune homme en question était vêtu d'un pantalon de soie noir, légèrement trop grand pour lui, et d'une chemise blanche sans manche. Se désintéressant totalement de la femme qu'il avait en face de lui, il se mit à observer la pièce dans laquelle il se trouvait de ses yeux bleus. Il siffla et passa sa main dans ses cheveux noirs, pas coiffés, qui retombaient jusqu'aux omoplates. Il ressemblait en tout point à un humain tout à fait banal, à vrai dire. Même s'il n'était pas très grand et n'avait pas l'air spécialement épais, il n'avait pas non plus l'air de quelqu'un de spécialement faible ou fragile. Bref... ce qui était le plus étrange n'était pas son physique mais bien son comportement en cet instant. Fallait l'avouer, il avait l'air impressionné ! Après un gros soupir, il tourna la tête et reporta toute son attention sur le professeur qui attendait et... sursauta ! Exactement comme s'il venait, pour la deuxième fois, de se rendre compte que l'endroit était habité. Après quelques secondes de silence, il s'avança et sauta purement et simplement sur le bureau de la femme ! Il s'assit en tailleur sur le meuble sans faire plus de manières et regarda le professeur droit dans les yeux avec un air vachement intrigué.

-"Là où l'homme sombre dans les illusions du monde, l'aveugle est capable de voir plus loin que l'aigle au matin d'hivers. "

Wtf ?! Vous n'avez rien compris ? Hé ben figurez vous que moi non plus, donc pas la peine de blâmer le narrateur ! Comme à son habitude, semble il, le jeune homme laissa un blanc de quelques secondes avant de recommencer à parler.

-" Yo. Comment ça va, little scarabée ? "

Une entrée en scène comme on les aimes... ou pas.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Mer 26 Nov - 20:40

Natsumi Ketsumi était assise à son bureau lorsqu’elle entendit quelqu’un frapper à la porte. Elle allait inviter la personne à entrer mais cela ne fut pas nécessaire car la porte s’ouvrit d’elle-même. Un jeune homme à l’allure plutôt bizarre, mais dans cette école tout l’était, entré dans la salle. Il ne semblait même pas s’être aperçu que le bureau était occupé et la prof se demanda s’il était même au courant qu’il devait passer un entretient. Natsu distingua même la surprise dans ses yeux lorsqu’il réalisa qu’il n’était pas seul.

« Bonjour… » Réussit elle à caser au milieu d’une espèce de prédiction très spécial. Elle n’avait rien compris et n’avait pas vraiment envie de comprendre d’ailleurs. Alors lorsqu’il l’appela « little scarabée », Natsumi ne put s’empêcher de frissonner et essaya de commencer son entretient. Il était assis sur le bureau aussi et cela genait fortement la prof.

« Je vais très bien merci, mais je ne suis pas un scarabée okay man ! Descends de mon bureau steuplait et on pourra parler...». Elle n’en revenait pas de devoir parlé comme ça pour espérer qu'il comprenne ce qu'elle disait … A croire que ses collègues ne lui avait laissé que des gens avec des personnalités très différentes et marquées… Comment allait elle s’en sortir avec celui la ? D'apparence très classique la jeune petite professeur allait devoir se faire violence pour cette entretient. Tout l'opposait avec l'élève, sa rigueur, son sérieux, rien ne collait, comme avec un des entretient précédent...

« Pourrai je avoir votre nom, votre prénom et votre race pour pouvoir sortir votre dossier et commencer l’entretient pour votre hypothétique futur entrée dans cette école… »

Mademoiselle Ketsumi espérait qu'au moins il avait réalisé qu'il était dans une école et pas dans un espece d'endroit fait spécialement pour méditer et lancer des maxime quelques peu étrange. Elle espérait aussi qu'il ne s'était pas trompé de batiment et qu'il y avait bel et bien un dossier, si c'était un élève il y en aurait forcément un et donc elle le trouverait dans le tiroir où elle les avait soigneusement rangé, les dossiers des élèves étant déja passé tronaient en pile à coté d'elle sur le bureau. Allait elle s'en sortir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Mer 26 Nov - 21:14

Le professeur répondit à la question "de politesse" mais le jeune homme continuait de la regarder droit dans les yeux sans faire mine d'esquisser le moindre mouvement. C'était comme si... il n'avait même pas entendu la réplique, ni la demande de descente bureaucratique d'ailleurs. On aurait même pu croire qu'il s'était transformé en statue humaine s'il n'avait pas fini par sursauter en entendant le mot "école".

-"Aw, man..."

Il recommença à observer la pièce qui se trouvait autour de lui, comme s'il la découvrait pour la première fois. Il reporta son regard sur Natsumi, visiblement étonné.

-"C'est une école, ça ? Ben ça alors ! J'croyais que c'était..."

Gros blanc de quelques secondes.

-"En fait, j'sais plus ce que je croyais que c'était. Pierre qui roule n'amasse pas mousse à raser !"

Il soupira et se gratta la tête, en proie à une vive réflexion, semblait il. C'était presque comme s'il ne savait pas lui même ce qu'il faisait ici... déconnecté de la réalité, voilà comment l'on pourrait décrire le jeune homme. Beaucoup auraient même pu le traiter de véritable cinglé ou de psychopathe mais le jeune homme préférait simplement dire de lui même qu'il était sujet à quelques légères distractions. Bah... après tout... sans se départir de son attitude "zen", il haussa les épaules et commença à répondre aux questions comme si de rien n'était.

-"J'suis un little spirit, man !"

Il fit un large sourire, preuve que le fait d'être un Esprit lui plaisait tout particulièrement. Esprit... une race pas très répandue et peu connue, constituée d'être semblables aux humains. Leur principale caractéristique était d'être en lien étroit avec les forces de la nature, que certains pourraient encore appeler "divinités". Les Esprits étaient même autrefois considérés comme des génies ou des djinns... enfin, vous voyez le tableau quoi !

-"Et j'm'appelle Lwas ! Aoraeoa...ouah...awaorearwaeo... heu... Lwas, man."

Non, non ! Vous ne rêvez pas ! Il est bel et bien en train de montrer qu'il ne connait pas son propre nom de famille ! Mais pour sa défense, ce n'est pas un nom très simple à prononcer, ni à retenir. Enfin... je doute que cela vous rassure, ne serais-ce qu'un peu. Toujours assit sur le bureau, il commença à se curer l'oreille avec son petit doigt, souriant toujours. Il semblait beaucoup amusé par la situation présente... ce qui ne devait pas être le cas de tout le monde, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Jeu 27 Nov - 17:56

Natsu n’avait qu’une envie : se taper la tête contre les murs… Qu’est ce que c’était que ce type ? Même pas au courant qu’on était dans une école… Même pas capable de prononcer son nom et même pas capable de descendre d’un bureau quand on lui demande… Mais comment est ce qu’elle allait s’en tirer ? il ne répondait même pas à ses questions…

« Man ! Man ! bon j’espère que tu m’écoutes la pasque je le répéterai pas okay ? ! tu me reçois c’est cool ? »

Elle n’en revenait pas, devoir parlé comme ça pour se faire comprendre un minimum et espéré qu’il descende enfin de son bureau… Natsu ne supportait pas les gens prenant leurs aises alors qu’il n’était pas invité à le faire. Elle était mal à l’aise et se leva, commença à tourner dans la pièce tout en continuant de parler à Lwas.

« Déjà spteuplait Man tu vas descendre de mon bureau ! Little spirit ou pas y a pas moyen tu descend direct et tout de suite ! Sinon c’est dehors et sans ménagement ! Ensuite je vais regarder pour ton doss et tu vas arreter de sortir des phrases incompréhensible pasque sinon ça va pas se passer correctement pour toi, okay Man ? »

Natsu chercha le dossier dans le tiroir et le trouva par miracle au milieu des autres ! Il y avait eu une demande d’inscription ! Elle l’ouvrit et vu qu’il y avait comme pour les autres des pages remplit de diverses informations qu’elle avait lu plus tôt dans la journée.

"Man t’es Lwas Aoraoea ? bon ok allons y … Tu peux me dire qui a envoyé ces papiers ? Si c’est toi ou quelqu’un d’autre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Jeu 27 Nov - 20:01

Sans comprendre pourquoi, Lwas sentit qu'il devait écouter attentivement les paroles de la femme avec qui il s'entretenait. Il tourna plusieurs fois sur lui même pour ne pas la quitter des yeux alors qu'elle se baladait dans le bureau, preuve qu'elle avait enfin toute son attention ! C'était pas trop tôt ! Après quelques instants de réflexion intense, il se releva d'un bond. Prenant un air des plus étonné, il regarda successivement ses pieds et le professeur durant de longues secondes avant de s'exclamer :

-"Damned ! J'suis assis sur un bureau !"

Il se gratta le nez et finit par sauter sur le sol, obéissant miraculeusement à la demande de la femme.

-"J'me demande bien comment j'suis arrivé là, tiens ! Le plus difficile, ce n'est pas d'obtenir ce que l'on désire mais d'aimer ce que l'on a obtenu."

Pour les phrases profondément "philosophiques" , par contre, il semblait que la requête soit inaccessible. Les proverbes faisaient partie de son être, il était absolument impossible pour lui de s'en passer. Il avait élevé par des gens qui avaient le même défaut, c'était dans sa nature tout simplement... lui demander d'arrêter, c'était comme demander à un paresseux d'être dynamique ou comme demander aux vaches d'arrêter de rire ! Bref, vint alors la question toute délicate ! Qui avait bien pu l'inscrire dans une école comme celle-ci ? Bon, il était presque certain de ne pas l'avoir fait lui même, ce ne pouvait donc n'être que quelqu'un de son entourage !

-"Ouais, moi c'est Lwas Aroraeoaeaeaiaroa.. heu..."

Et là, le miracle ultime se réalisa !

-"Aoearoa !"

La suite fut un peu moins encourageante, par contre...

-"Mais j'sais pas qui c'est qui m'a inscrit dans une école, man ! C'est pas moi en tout cas... mais j'crois que j'ai des soupçons, yeah, tout comme j'te l'dis !"

Il s'assit en tailleur à même le sol, sans se poser trop de questions, et prit la position du penseur sans même s'en rendre compte. L'espace d'un instant, l'on aurait pu croire qu'en fait il cachait très bien son jeu et qu'il était en réalité quelqu'un d'extrêmement intelligent !

-"Listen mon histoire, man, et toi aussi tu comprendras why je soupçonne papa Lwas de m'avoir inscrit dans l'école !"

Il prit une profonde inspiration et se lança dans des explications qui promettaient d'être des plus passionnantes.

-"Au tout début, la terre c'était qu'une grosse boule disco avec full irruption (si, si !) volcaniques, mais la lave à tourné et PAF, ça a fait des chocapics. En plus du chocolat, y'a eu d'la flotte et des poissons, mais les dinosaures sont arrivés et ont tout mangé. L'problème, c'est qu'ils sont devenus trop gros et ils ont explosés, donc les hamsters ils ont mangé les morceaux et ils se sont transformés en tigers avec des dents aussi longues que celles des agents du fisc ! Ouaip, comme j'te l'dis ! Mais faut pas t'en faire, parce que les singes sont devenus des men des cavernes et ils les ont dressé pour chasser les éléphants poilus ! Même que le man des grottes, il écrivait en binaire sur les murs mais on l'a découvert que longtime après ! Bref, j'crois que c'est à cette époque là que pépé Lwas il est né, parce qu'il est tout vieux et tout ridé ! Mais pépé, il a fait papa Lwas et papa il a fait Lwas, et on vivait peinard dans le little village des spirits."

Ha... ha ?! On allait peut être arriver à la partie qui nous intéresse ! Peut être...

-"Seulement papa Lwas il était pas happy, parce que j'ai un power trop chelou et parait que je menais la vie dure aux autres spirits. Donc le papa, il m'a boutté en dehors d'la cambrousse avec un coup d'pied aux fesses ! Il m'a dit "Little Lwas, tu fais peur aux villageois, t'es fainéant et t'as jamais été à l'école, il est time que ça change tout ça" puis il a rajouté "Il faut regarder au delà de ce que tu vois", alors "Qui veut voyager loin doit ménager sa monture" que je lui ai dit ! S'pour ça qu'il m'a dit "Quand tu saura maîtriser ton power et que tu seras instruit, reviens me voir et on se boira du bon lait d'coco comme au bon vieux time" ! Alors j'suis parti droit vers l'horizon et..."

Et ?
...
Euh... la suite ?

Le jeune homme avait le visage baissé vers le sol, ne disant plus le moindre mot depuis de nombreuses secondes, comme si... comme s'il se remémorait quelque chose de triste ou de douloureux. Quel évènement de sa vie à l'air terriblement mouvementée pouvait bien le couper dans son élan et le plonger dans une telle dépression ? Aucun, serait-on tenté de dire... hé bien vous avez raison ! Aucun ! Vous ne comprenez plus rien à la situation ? Je vais vous aider... écoutez très attentivement ! Si, si, allez y, tendez l'oreille !

-"Rrrrnnn...zZzZzZzZzZzZzzz..."

Voilà, vous y êtes maintenant.
Quelque chose me dit que la femme, elle, allait bel et bien se mettre à déprimer !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Ven 5 Déc - 20:37

Natsu avait envie de se taper la tête contre les murs. Cet élève parlait vraiment bizarrement, et en plus il ne savait même pas prononcer son prénom correctement, ce miracle ne se produisait qu’une fois sur trois ou même peut être sur dix. Il ne savait même pas comment il était arrivé la… Elle n’avait vraiment que des cas sociaux en entretient cette petite prof… Pas de chance, l’élève avait commencé à raconter sa vie et Natsumi avait pris quelques notes, écrit « CAS » en gros et capital sur sa feuille… ça en était un malheureusement… Et il avait même réussi à s’endormir l’abruti… Au moins il n’était plus sur le bureau de la prof… Cette dernière osa contourner son bureau pour lui tapoter l’épaule et essayé de le réveiller…

« Hey man ! Debout ! L’entretient n’est pas terminé ! J’ai encore des questions à te poser, s’il te plait… »

Elle le secoua un peu espérant qu’il allait se réveiller. Sa voix était devenu douce et calme, au moins la il ne l’embêtait plus mais bon elle avait un entretient à diriger… Il fallait donc qu’il se réveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Mar 9 Déc - 15:13

-"Quel genre de questions ?"

Réveillé ? Ben pourtant... ses yeux clos, sa respiration lente et calme, l'air serein et détendu qu'il affichait... non, il dormait encore ! Incroyable, hein ?! Si, si, avouez que vous êtes épatés ! Sa voix avait d'ailleurs un je-ne-sais-quoi de bien plus vif et d'intelligent que précédemment, démontrant bien qu'il se passait quelque chose d'anormal. Non, ce n'était pas son pouvoir personnel qui se manifestait, mais bien le pouvoir racial qui appartenait à tout Esprit digne de ce nom ! Il venait, en s'endormant, de trouver l'infinie concentration qui lui manquait pour entrer en résonance avec la nature. Tout autour de lui n'était plus que mélodies, chaque bruit de pas ou parole était une merveille de sonorité et même les sentiments et sensations faisaient partie de ce grand orchestre spirituel. Affichant un grand sourire, beaucoup moins niais cette fois et infiniment plus beau, il lança à la professeur sur un ton calme :

-"Ne me jugez pas trop sévèrement et n'ayez crainte de poser vos questions, la nature vous écoute."

Vouvoiement... non, politesse généralisée même ! Etais-ce le même Lwas qui était entré dans cette pièce quelques minutes plus tôt ? Je vous avouerais que moi même j'en doute ! Quoi qu'il en soit, ce répit était probablement de bonne augure pour la professeur. Elle devait en profiter, la pauvre, car qui sait combien d'heures... de jours... de mois... ce jeune homme mettrait avant de retrouver un pareil état de lucidité ? Enfin, en profiter... pas trop tout de même, hein ? Parce qu'on ne pouvait pas savoir non plus combien de temps Lwas pouvait tenir dans cet état salvateur !

Dans tous les cas, on pouvait appeler ça un "véritable miracle de la nature."
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Sam 24 Jan - 20:00

Natu ne savait pas si elle devait être contente du miracle qui venait de se produire ou si elle devait continuer de se méfier de cet élève disons quelque peu « particulier ». Il avait les yeux fermé et semblait beaucoup plus calme que précédemment. La prof ne voulait pas se laisser abuser par quel que pouvoir que ce soit et n’avait pas l’intention de favoriser un élève plutôt qu’un autre. Il avait l’air de l’écouter à présent alors autant en profiter. En plus c’était la première fois qu’il la vouvoyait, cela ne se reproduirait peut être pas de sitôt.

« Il faut que je te pose des questions sur toi pour pouvoir savoir si tu es apte ou non à rentrer dans cette école… Tu comprends ? C’est un entretient d’inscription en somme, cela complète ton dossier, celui que j’ai reçu et dont tu n’avais pas l’air de connaître l’existence… »

La prof se tut quelques minutes histoire que Lwas comprenne ce qu’elle était entrain de lui dire et qu’il puisse assimiler chaque information.

« Bien, d’après ce que tu m’as raconté c’est ton père qui a envoyé le dossier, alors je suppose que tu n’avais aucune motivation particulière pour rentrer dans l’école donc je ne vais pas te poser cette question ou alors si tu avais quelque chose à dire à ce sujet ne te gène pas. Par contre j’aimerai savoir ce que tu attends des cours et de l’école en général ? Si pense que cela va t’apporter quelque chose ou pas et si oui quoi donc ? »

Natusmi parlait calmement pour ne pas perturber l’état dans lequel était son élève, s’il avait pu rester comme ça cela aurait bien arrangé la prof car elle aurait pu continuer son entretient tranquillement mais elle ne se faisait pas beaucoup d’illusion. Le calme allait être de courte durée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Lun 26 Jan - 16:36

Toujours dans son état de sommeil avancé, Lwas écoutait les répliques de la professeur avec le sourire aux lèvres. C'est vrai, une fois éveillé, étant un peu distrait, il avait pu oublier l'existence de ce dossier, mais maintenant qu'il était dans cet état de calme et de concentration intense, il se souvenait de tous les tenants et aboutissants de cette histoire. Il était temps de faire comprendre à cette femme les raisons de sa venue ici, bien plus volontaire que cela ne pouvait paraître !

-"Dans notre village, l'école était très rudimentaire : on n'y apprenait que les bases pour ne pas finir analphabètes et totalement ignares. Mais une fois ces quelques cours terminés, on nous relâchait et nous devions apprendre à travailler auprès de nos parents. Être inscrit dans cette école est une bonne opportunité pour moi à la base, je pourrais y recevoir une vraie formation qui m'en apprendrait plus sur le monde et m'ouvrirait un peu plus de portes vers la connaissance. Chaque matière vue dans cet établissement, ou presque, serait pour moi quelque chose de totalement nouveau et de spécialement intéressant !"

Un discours que bien peu de gens auraient pu imaginer sortir de sa bouche, hein ?! Mais bien sur, toute la vérité ne se trouvait pas là, et Dodo-Lwas en était parfaitement conscient ! Après tout, s'il ne s'inscrivait que pour la connaissance, pourquoi cette école en particulier et pas une autre ? Il aurait pu en choisir une qui soit bien plus proche de son village natal que celle-ci, même s'il aurait du se faire passer pour un humain normal. Mais il n'était ni humain, ni normal, c'était là que se situait tout le problème !

-"Maintenant, si mon père et moi avons choisi cette école en particulier, c'est à cause de mes pouvoirs. Votre établissement a une assez bonne réputation et nous avons pensé que vous pourriez m'aider à contrôler cette puissance qui coule en moi de manière efficace. Je ne vais rien vous cacher, ce pouvoir fut un véritable fléau pour les habitants de mon village, qui m'ont chassé et n'ont accepté mon retour qu'à une condition : que je le maîtrise à la perfection. Ces braves gens pensent que cette magie pourrait se révéler très dangereuse à plus long terme, et ils craignent autant pour leurs bêtes et leurs cultures que pour eux-mêmes et leurs enfants. Mon souhait le plus cher est de pouvoir rentrer chez moi la tête haute, en apportant aide et sécurité plutôt que malheur et frayeurs."

Il espérait en avoir dit assez pour satisfaire cette femme. Quant à sa magie, elle était dangereuse, oui... mais quelle magie pouvait se vanter d'être vraiment inoffensive ? Aucune, sauf peut-être cette "magie blanche" sensée apporter soins et apaisements à la population. Malheureusement, le pouvoir de Lwas était... tout l'inverse de cette magie blanche...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Jeu 29 Jan - 16:23

La prof avait écouté le récit de son jeune élève de bout en bout sans l’interrompre en prenant quelques notes sur une feuille de papier. Tout cela lui en apprenait enfin plus sur Lwas et elle en était ravie. Enfin il était capable de rester un peu calme même si, elle le savait, cet état n’étais que temporaire. Lwas lui avait expliqué la plupart des choses qu’elle voulait savoir c'est-à-dire le comment du pourquoi il était arrivé la mais dans des termes plus simple et voulant signifier quelque chose que l’apparition des « esprits » sur terre. Ce jeune élève parlait pas mal de son père et de son pouvoir si mystérieux soit il. Natsu avait quelques inquiétudes quand à la manière dont elle et ses collègues s’y prendraient pour réussir à canaliser ce pouvoir. C’est pour cela qu’elle se risqua à poser encore quelques questions, histoire de voir si cette anxiété était fondée ou non.

« Lwas, ça te dérangerai de m’expliquer en gros en quoi consiste ton pouvoir ? »

Pour l’instant c’est tout ce que la prof désirait savoir elle s’embarrasserait plus tard des questions concernant les activités extra scolaires que Lwas aimait ou le fait qu’il aurait probablement un colocataire ou ce genre de questions totalement insignifiante que l’on pose généralement quand l’élève est presque sur d’être accepté. Ce n’était pas encore tout à fait le cas de cet élève la. Même s’il était en bonne voix, Natusmi avait encore quelques craintes que Lwas n’allait probablement pas éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Ven 30 Jan - 18:35

-"Si vous insistez..."

Dream-Lwas laissa sa phrase en suspend, la laissant elle-même comprendre un "vous l'aurez voulu" assez inquiétant sur le coup !

-"Mon pouvoir... Je ne sais si vous croyez au destin ou en un quelconque dieu, mais mon pouvoir me permet de m'écarter des volontés de ces deux derniers ainsi que de celle de la Nature elle-même ! Possession, peur, malédictions... Je suis ce que vous pourriez appeler un "fléau." Laissez-moi vous faire une petite démonstration..."

Lwas au bois dormant se tut et... ne bougea plus. Dans un tel état de concentration mentale, même si la jeune professeur avait tenté de le réveiller, elle aurait échoué ! Ce n'est que de longs instants plus tard que Lwas, lentement, leva son index vers le haut, yeux toujours fermés, et reprit la conversation.

-"Voilà."

Voilà ? De quoi, voilà ? Il n'y avait pourtant pas l'air de s'être passé quoi que ce soit !

-"Je suppose que vous n'avez rien vu ni senti, mais..." Il ouvrit alors les yeux. Des yeux blancs, sans iris ni pupilles... des yeux assez effrayants. "Vous êtes désormais... sous mon contrôle."

Voilà une affirmation qui devait faire mal au popotin ! Mais si Natsumi prenait la peine de vérifier, elle se rendrait vite compte qu'elle n'était pas devenue une marionnette qui pouvait être manipulée comme un pantin. Cette histoire de contrôle n'était donc que des racontars, une blague pas drôle ? Peut-être... ou peut-être pas !

-"J'ai simplement posé un mot d'ordre sur une certaine zone, au niveau du sol. Mot d'ordre, que vous pouvez également appeler "malédiction." Il suffit à un être vivant de toucher ou s'introduire dans cette zone pour subir la malédiction qu'elle contient. Dans ce cas précis... j'ai maudit la zone se situant juste sous vos pieds." Le regard de Lwas, qui parlait lentement pour bien se faire comprendre, était vide, totalement inexpressif. Il ne semblait ressentir aucun regret, aucune crainte et aucune satisfaction à utiliser son pouvoir sur sa professeur. "Quel que soit le scénario que j'ai imaginé, il deviendra une vérité inéluctable, il deviendra votre destin, auquel vous ne pourrez jamais échapper !"

Et si jamais la jeune professeur était inquiète, malgré le fait qu'elle ait en face d'elle quelqu'un qui ne voulait absolument pas se faire refuser de cette école et qui ne faisait qu'expliquer ses capacités, elle allait être rapidement rassurée : le mot d'ordre n'avait rien de cruel ou de mortel, ce n'était qu'une petite farce ! Lwas claqua des doigts et la malédiction s'activa définitivement ! Quelle que soit sa force physique, mentale ou sa volonté, la pauvre professeur allait maintenant... se gratter les dessous de bras, avec les deux mains en même temps, et s'exclamer "Je suis un singe !" Bon, elle aurait l'air totalement ridicule, c'est vrai ! Mais ça...

Sans lui laisser le moindre répit, Lwas reprit son petit monologue :
-"Je n'ai besoin d'aucun matériel pour maudire une zone ou un objet, mais mes capacités dans le domaine sont assez limitées. Le genre de blague dont vous venez d'être victime est probablement la chose la plus puissante qu'il m'est possible de faire... pour l'instant, du moins. Le danger dans cette capacité réside dans le fait que, une fois éveillé, j'ai tendance à en poser partout. Absolument partout. Dans cet état de déconcentration intense, il m'arrive d'en poser de trop puissants pour moi... et d'échouer. Je ne contrôle alors plus du tout les effets des malédictions posées... Une personne de mon village n'a pu s'arrêter de danser qu'après deux semaines, à bout de force. Un chien a contracté une grippe après avoir marché sur une zone maudite... ça aurait pu être un enfant ! Les habitants de mon village pensent que ça aurait pu être une maladie beaucoup plus grave..."

Il soupira.
-"Il est impossible de trouver les zones maudites sans un pouvoir spécial. Et même alors, il est quasi impossible de découvrir quel est la malédiction posée. Je sais que c'est impossible, mais les gens de mon village sont persuadés que mon pouvoir peut devenir bien plus dangereux qu'il ne l'est ! Ils ont peur de se retrouver paralysés un beau matin, juste pour avoir touché leur râteau ! Ils ont peur que leurs enfants se retrouvent transformés en cochon à jamais, juste pour avoir joué au mauvais endroit. Les pauvres vivent dans l'angoisse la plus totale : où se trouve le prochain piège ? Vont-ils être maudits s'ils cultivent leurs champs ? Le seront-ils s'ils vont se promener en famille ou s'ils vont s'amuser ? Même s'ils ne me croient pas, aucune de mes malédiction n'est vraiment dangereuse mais je peux les comprendre. Tout comme je peux comprendre que les premiers jours, cette situation est amusante... mais qu'elle l'est beaucoup moins au bout de quelques années. C'est pour ça... que j'ai besoin de votre aide ! Je ne veux pas devenir une plaie pour les gens que j'aime tout comme je ne veux pas mourir seul, rejeté de tous pour quelque chose d'aussi idiot."

Il claqua à nouveau des doigts et une forme commença à sortir du sol, se révélant rapidement être une petite poupée avec une tête de bois et qui était en réalité bourrée de sciure. La petite chose commença à avancer et s'aggripa à la cheville de la professeur, avec un grand sourire.... enfin, smiley... sur le visage.

-"Concrètement, le seul pouvoir que je maîtrise parfaitement est celui-ci."

La petite poupée lâcha Natsumi et revint en trottinant droit vers Lwas, qui, toujours assit en tailleur, étendit ses bras de part et d'autre de son corps. Petit à petit, de longues aiguilles apparurent, flottant dans les airs autour de lui. Il regarda la professeur, toujours sans afficher la moindre expression, et lui dit :

-"Imaginez qu'un bout de votre vêtement... qu'un poil, un cheveux, une rognure d'ongle ou quoi que ce soit qui vienne de votre corps soit accroché à cette poupée..." Il saisit la poupée de sa main et empoigna une aiguille de l'autre, plantant l'aiguille dans le bras de la pauvre poupée qui afficha un smiley vachement malheureux. "Que pensez-vous qu'il se passerait ?"

Il soupira, faisant disparaître tant les aiguilles que la poupée. Si la jeune femme avait été liée à la poupée, elle n'aurait pu qu'hurler de douleur en se tenant le bras. Heureusement, ce n'était pas le cas. Lwas acheva ainsi :

-"Voilà quel est mon pouvoir : les gens l'appellent, pourtant à tord, la magie Vaudou."

Rien de très rassurant !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Sam 7 Fév - 20:02

Pendant tout le petit manège de Lwas, Natsumi resta statique sur sa chaise. Elle n’avait ni sourcillé, ni changer de visage. Elle n’arborait pas un regard ou une expression de terreur, elle avait même un léger sourire en coin. En effet, elle n’avait rien vu ni rien senti pendant toute sa petite démonstration, mais cela ne lui avait pas absolument pas fait peur. La magie vaudou n’impressionnait pas la jeune prof, elle ne doutait pas des pouvoirs de Lwas ni de leur puissance mais bon que voulez vous Natsumi avait eu une vie avant d’être professeur dans cette école. Bon, il ne semblait pas éprouver le moindre remords quand à ses manipulations mais qu'y pouvait elle? De toute façon, elle ne l'avait pas encore accepté....

« La poupée servirait sans doute à me faire du mal s’il y avait un bout de mes vêtements ou un de mes cheveux où dois je revoir mes classiques ? »


Oui, elle le provoquait un peu mais bon il le fallait bien, après tout ce cher élève s’il était accepté dans cet école aurait à se confronter à des personnalités très affirmées, Natsumi en avait fait l’expérience en avant première. Mais l’entretien n’était pas encore terminé et la prof voulait s’assurer avant toute chose si elle était à nouveau en sécurité dans son bureau avant de continuer.

« Je peux me lever ou poser mes pieds par terre maintenant ou tu n’as toujours pas terminé ta petite démonstration ? »

La prof avait en effet encore quelques questions à poser au jeune Lwas avant de poser peut être un coup de tampon sur le dossier de Monsieur Aoearoa. Elle reprit donc le fil de ces notes et se risqua à poser la question qui lui faisait un peu peur…

« Lwas, si tu étais accepté dans cet école, est ce que cela te gênerai d’avoir un colocataire avec toi pour partager ta chambre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Dim 3 Mai - 17:53

-"Oâh cool, un colloc ! Plus on est de fous, moins y'a d'riz, yeah man !"

Une seconde ! Une seule toute petite seconde, un simple battement de cil avait suffit à réveiller l'esprit "normal" du jeune homme. Un véritable malheur, que dis-je, un désastre thermonucléaire ! Lwas se releva lentement avec l'impression d'avoir parlé pour quatre, se massant le bas du dos, sans trop comprendre ce qui s'était passé. Il avait limite l'impression d'avoir été absent durant une très longue période... ça lui arrivait parfois et ce n'était pas pour lui plaire ! Dans ces cas là, il tentait parfois de se détendre en fumant quelques unes des merveilles que mère Nature laissait à sa disposition. Hélas... il n'y avait rien à fumer dans les environs. Comble du désespoir ! C'est avec un air tout triste qu'il regarda la jeune femme en face de lui avant... de se rendre compte qu'il était dans un endroit qu'il ne connaissait pas ! Qui était-elle, cette femme qui lui parlait de choses incompréhensibles ? Pourquoi lui parler de colocataire ? Ils allaient le garder ici ? Comme rat de laboratoire ? Ou... non, pire ! Ils étaient en train de l'enrôler dans une organisation louche ! Par la barbe du grand chêne au bord de la route à droite ! Et... et... est-ce qu'il avait passé l'examen d'entrée, au moins ? Pire que de faire partie de leur association de savants fous, se faire recaler ! Paniqué par l'idée d'un nouvel échec, il se risqua à demander ;

-"Hé, je suis accepté dans votre secte de taxidermistes ? Don't worry, j'ai le feeling avec les furets lunaires sans problèmes."

Mais il ne regardait pas son interlocutrice, se contentant de matter le bureau de cette dernière avec une forte insistance. Il avait envie d'aller s'y asseoir, ce dernier semblant fort confortable, mais quelque chose lui disait de ne pas tenter le diable et qu'il aurait des problèmes s'il le faisait. Monde cruel... mais si la Nature n'était pas d'accord, alors il fallait respecter cette décision ! Laissant un léger silence s'installer, durant lequel il semble s'être rendormit, il finit par se souvenir de quelque chose ! Mais oui ! Il venait de comprendre ce qui lui était arrivé ! Il s'était endormi en pleine conversation avec une femme et venait à peine de se réveiller ! Il fixa Tatsumi intensément avant de se mettre à chercher quelque chose du regard, se permettant même d'aller vérifier sous le bureau et dans les coins, n'oubliant pas d'inspecter le plafond. Que pouvait-il bien chercher après tant d'intérêt ? Haha, mais la réponse était si évidente...

-"Aw man, t'aurais pas vu une madame dans l'coin ? J'étais en train de lui raconter ma life, mais j'crois que j'me suis endormis et now, j'la retrouve plus ! Elle était... heu... elle ressemblait à... ...." Moment de réflexion intense, cerveau en éruption ! "... J'sais plus."
Tellement prévisible.
-"Mais j'sais qu'elle était trop curieuse, elle me posait plein de questions et tout, du genre... heuuuuu... J'sais plus ! Bah, c'est pas si bad que ça, elle arrêtait pas de m'engueuler parce que je... hum... je faisais... heuuuuuu..."

Pauvre pauvre professeur.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Lun 4 Mai - 17:07

Lwas continuait de partir dans ces délires. Apparemment l’éclair de lucidité était fini pour le plus grand malheur du professeur. C’était vraiment dommage parce que l’entretien n’était pas terminé et qu’il allait falloir redoubler d’effort pour réussir à le finir. L’élève semblait croire que c’était terminé mais non. Natsumi n’arrivant qu’à poser une seule question à la fois, il était difficile d’estimer le temps qu’il restait. Elle prit une grande respiration et continua de poser ses questions tant bien que mal.

« Man ce n’est pas terminé j’ai encore les questions d’ordre médical à te poser ! »

La prof avait noté que l’élève n’était pas opposé à l’idée de partager sa chambre, même si elle plaignait déjà vraiment celui qui hériterait de ce fardeau, d’autant qu’elle le connaissait pour l’avoir reçu en entretien, il s’agissait d’Etan Dentz… Le pauvre, il était très gentil, elle espérait qu’il soit également très compréhensif. Mais le pire dans l’histoire c’est que Lwas sembla avoir un « beug » de l’esprit. Oui c’est comme ça que la prof aurait défini la catastrophe qui venait de se produire… Alors Natsumi explosa de rage, ne sachant décidément plus quoi faire avec cette élève.

« Bon à présent tu vas m’écouter attentivement sinon je te met dehors ! La femme avec qui tu parle depuis plusieurs minutes déjà c’est moi d’accord, ton futur professeur, tu es censé répondre à mes questions… Si tu ne le fait pas sache que je t’enverrai hors de cette école à coup de pied là ou je pense est ce que je me suis bien faite comprendre ou jdois répété dans un autre langage pour que tu comprennes ? »

Elle ne s’était pas contrôler. La raison ? Il avait fini par atteindre les limites de la prof. Elle avait beau être patiente il y avait des limites…

« Bien Lwas écoutes moi…Quel est ton groupe sanguin ? J’en ai besoin pour ton dossier médical tu comprends ? Ah et aussi t’aimes faire quoi dans ta life ? Parce qu’on a des clubs d’activité pour les élèves ici… »

Une fois que l’énergumène aurait répondu à ces questions, Natsumi essaierait de clore l’entretien qui n’avait que trop durer à son gout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Jeu 28 Mai - 15:43

L'instant d'avant, il n'y avait rien. Juste le calme et une formidable sensation de bien être. Pourtant, d'un coup, une tornade explosa, grondant et soufflant, détruisant toute cette paix et cette tranquillité qui régnait dans la tête du jeune esprit. La madame venait de se mettre en colère et menaçait de le mettre dehors à grands coups de pied dans un endroit mystérieux de la pensée ! Ha mais non, Lwas, il ne voulait pas aller dehors ! S'il allait dehors, il ne pourrait plus être dedans ; et s'il n'allait pas dedans, papa Lwas ne serait pas content du tout, du tout. Que faire pour calmer cette furie sauvage, cette puissance de la nature qui grondait ? Pourtant, dans son petit cerveau, l'esprit était persuadé de très bien s'entendre avec la professeur, comme s'ils étaient en parfaite harmonie ! Impossible de comprendre ce qui avait bien pu provoquer un tel changement... probablement l'œuvre malsaine d'un bad spirit de la discorde ! Il faudrait le retrouver et lui mettre une bonne fessée, à celui-là, histoire qu'il ne s'amuse plus à rendre les madames en colère !

-"Who peace, je suis venu en friend ! Heu, mon groupe sanguin c'est... heuuuuuu..."

Et voilà ! Le pauvre était tellement choqué par toute cette violence (et c'était visible sur son visage apeuré, en plus) qu'il venait d'en oublier cette information pourtant capitale ! A moins que... cet air pensif... ce visage qui s'illumine soudain, comme frappé par le génie divin...

-"Aw, man, je sais ! AB - ! Ho yeah, comme j'te l'dis ! Incredible, hein ?"

Il s'en est souvenu ! Hallelujah ! Comme quoi les miracles existent, et en voici la preuve ! La question d'après, par contre, il n'allait avoir aucun mal à y répondre. Parce que sa vie était remplie d'aventures hors du commun, d'expériences trépidantes qui rendraient n'importe qui jaloux ! Franchement, sur ce coup là, il allait avoir un flot de choses incroyable à raconter !

-"Boh, dans ma life, j'aime speak avec les little oiseaux et sleep en compagnie des belles flowers. J'suis un little spirit, je love m'occuper de la nature !"

Ben voilà, qu'est-ce que je vous avais dit ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Sam 6 Juin - 17:38

Natsumi était à deux doigts de mettre ses menaces à exécution. Elle allait craquer c’était évident. Même l’un des élèves qu’elle avait eut précédemment et qui avait réussi à démonter totalement sa porte n’avait pas réussi à la faire sortir de ses gonds comme le petit esprit devant elle. La jeune prof en avait tellement assez qu’elle avait presque envie de l’accepter tout de suite. Elle saisi sous le bureau le tampon qui lui permettrait de valider le dossier. Elle priait pour que la réponse sorte, le visage du « gars » en face d’elle avait changé, on voyait un peu de peur à présent dans ses yeux. Peut être allait elle réussir à obtenir les informations qu’elle souhaitait. La patience était l’une des qualités de Natsumi, mais si elle avait su elle aurait directement bousculé le jeune esprit pour que l’entretien aille plus vite…. Et là d'un coup l'élève répondit et se fut la révélation ! Les informations arrivaient, sortant de la bouche de l’élève comme par magie. Natsumi avait toute les données qu’elle voulait à présent et allait rendre son verdict. Elle prit une grande inspiration et mis un gros coup de tampon sur le dossier de Lwas, on ne voyait pas de regret dans ses yeux mais on sentait bien qu’elle n’était pas encore totalement remise de ses aventures avec ce nouvel élève. Elle se pencha vers lui et essaya de lui parler de manière calme et tout doucement pour qu’il puisse la comprendre.

« Très bien Lwas, je vais te parler gentiment pour que tu me comprennes mais si tu ne fais pas preuve de coopération je me mettrai à crier de nouveau. C’est compris ? »

Elle n’attendit même pas la réponse de Lwas, elle voulait finir cet entretien et passer à quelqu’un d’autre, sa journée était malheureusement loin d’être terminée.

« Je t’ai donc accepté dans l’école, tu devras te plier aux règles et assister à un maximum de cours… Tu seras dans la chambre numéro cinq avec Monsieur Etan Dentz un autre élève. Soit gentil et ne fais pas trop de bétises. Veux tu que j’appel quelqu’un pour t’accompagner à ta chambre ? »

Natsumi posait la question tout en priant pour qu’il veuille partir seule. Comment imposer cela à un surveillant, quoi qu’ils ont l’habitude mais bon allaient il réussir à gérer un élève aussi « spécial » ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   Mar 8 Sep - 11:38

-"Oh yeah, j'fais partie du club !"

Et voilà, Lwas était heureux, heureuuuux ! Première fois qu'il était accepté et non pas refusé ! Il allait pouvoir se faire plein de copains, dormir dans pleins d'endroits insolites et même... et même... aller en cours ! En cours de quoi ? Bah, ils allaient sûrement apprendre à faire des gâteaux aux fraises et à faire des claquettes, comme dans toutes les sectes dignes de ce nom. Tant qu'il ne devait pas porter une cagoule ridicule et un pendentif en forme d'étoile, il avait de fortes chances de se plaire ici ! En plus, il allait avoir une chambre qu'il devrait partager avec un étang dense. Dormir dans un étang ! Ô joie ! Ils faisaient bien les choses, les animateurs de ce camp de vacances ! Il n'avait eu qu'à expliquer qu'il aimait la nature pour qu'on lui permettre d'être en communion avec celle-ci ! Chambre numéro cinq, hein...

-"Non, thanks, je vais me débrouiller alone, j'en profiterais pour visiter les bureaux !"

Et voilà Lwas qui sortit du bureau de la prof, en moonwalk, toujours aussi heureux d'avoir été engagé comme comptable dans cette grosse boîte. Boîte à sardines, bien évidemment. Il avait toujours eu le feeling avec les chiffres, Une vraie histoire d'amour. La preuve, il connaissait sa table de multiplication par trois par cœur ! Une fois sortit du bureau, il se mit à errer dans les couloirs, en route vers le bureau numéro sept. En plus, dans son étang, il trouverait peut-être assez de grenouilles pour participer aux courses de char ! Et il pourrait pêcher des truites des marais pour se marrer ! Il n'aurait qu'à utiliser une cane à pêche pour ça. Une cane dressée, bien sûr, sinon elle mangerait tout le poisson et il n'en aurait pas pour faire ses grillades.
Bref.
Il disparut dans les couloirs, direction la chambre numéro trois, septième étage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entretient à O.K. Madness... Lwas et Natsumi Ketsumi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Duo Natsumi Satsu!
» Entretient d'embauche
» Madness [Libre]
» Natsumi Murakami
» « Drunkenness is nothing but voluntary madness » || Lerena Evergreen
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: Archives Entretiens/Demandes RP-
Sauter vers: